Jour de fête en chaussettes

M’ vous offre la livraison à partir de 50€ d’achat

23,00 

Chaussettes en fil de coton Bio certifié – conçues et tricotées en France – Gamme Cinéma – Jour de fête, en chaussettes

Cadeau de fêtes à offrir à tous les joyeux lurons de tous les horizons

Et hop, en selle et à fond les manettes avec ces belles chaussettes pour aller à la fête, évidemmette !

Une illustration réalisée par Cécile Le Dorh, inspirée de l’œuvre, vous l’aurez deviné, Jour de fête, de Jacques Tati

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Détail produit, composition

Étui cartonné au format livre de poche (10,8 x 18 cm), fermeture façon Couture

– accompagné, d’une carte postale 9 x 12 cm
. glissée sur le dessus de l’étui, la carte est amovible laissant la possibilité d’écrire sur son verso
. imprimée en offset sur papier couché 2 faces, la carte est protégée en recto, par un vernis satiné
. illustrée par Cécile Le Dorh, inspirée du film Jour de fête, de Jacques Tati

– contenant une paire de chaussettes de coton biologique certifié
Taille : 36/41 et 42/46
Couleur : jaune – corps de la chaussette jaune foncée, pointes et talons jaune clair
Motif : clap de cinéma
Hauteur : sous le mollet
Fabrication : fabriquées en France
Entretien : lavables en machine à 30° C

Composition :
M’ meschaussettes réalise des chaussettes de qualité supérieure, en fil de coton bio, fabriqué en France
– La composition (81 % coton , 17 % polyamide, 2 % élasthanne) offre à ces chaussettes confort, solidité et souplesse
– Le coton certifié issu de l’agriculture biologique, préserve la santé de l’homme et de l’environnement

Étui cartonné et carte : imprimés sur carton certifié PEFC 100 %, encre à base d’huile végétale

 Illustration de Cécile Le Dorh inspirée du film Jour de fête, de Jacques Tati

 

* Clap première, plein écran sur Françoué, et ses chaussettes !

Rien de sévère, ni d’austère, à Sainte-Sévère.

Bien au contraire ; dans ce village du Berry, il y a de la joie. A l’été 1947, Tati le transforme en un véritable studio de cinéma à ciel ouvert, pour y tourner Jour de fête ; le cinéaste engage même les habitants à y jouer les figurants, dans leurs propres rôles, face caméra ! Autant dire au village, une saison en effervescence !

Et nous voici dans le film, au centre des préparatifs de la journée festive au village, où nous suivons les tribulations facétieuses et dégingandées de son facteur, joué magistralement par Tati lui-même. Nous le voyons, notre Françoué le facteur, s’employer, après avoir assisté à la projection d’ un documentaire sur la poste en Amérique, à distribuer le courrier … façon américaine ! L’hurluberlu ne cesse de semer, à son insu, le désordre sur son passage, sous les yeux plutôt moqueurs des habitants !

Gagner frénétiquement du temps semblait, à l ‘époque, bien incongru. Bien que daté et ancré dans une France rurale pur jus, le film conserve toute sa fraîcheur et nous plonge dans l’univers Tatitien, tendre et charmant, oscillant entre poésie et réalisme, logique et absurde.

On l’imagine fort bien, notre facteur à vélo… et en chaussettes !

* Le pied de nez

Tati connaissait bien Sainte-Sévère, car, avant d’y poser ses caméras, il y avait posé ses valises, et trouvé refuge non loin de là, quelques années auparavant, pendant la 2ème guerre mondiale. Et c’est en hommage à l’accueil chaleureux que lui avaient réservé ses habitants, que le cinéaste a choisi la commune comme lieu de tournage pour Jour de fête. Lieu devenu légendaire puisque qu’il s’agit du tout 1er long métrage de Tati, et, cerise sur le gâteau de fête, le film reçoit, dès sa sortie en 1949, un franc succès public et le prix du meilleur scénario au Festival de Venise, suivi du Grand prix du cinéma français en 1950.

Ce film des plus mythiques du cinéma français d’après-guerre a été travaillé par Tati en couleurs, mais il sera pourtant présenté à l’époque, en noir et blanc, pour difficultés techniques . En 1995, Sophie Tatischeff, fille de Tati, réussit par un travail minutieux à récupérer la version colorisée d’origine. Noir et blanc ou Couleurs, le film ne cesse de nous ravir.

* Les pieds sur terre

Portez vos chaussettes de 7 lieux !

A vos chaussettes, prêts, partez à pied, à cheval ou à vélo, pour Sainte-Sévère, département de l’Indre.

Retrouvez l’univers loufoque de Tati par une balade dans le village et la visite de la Maison Jour de fête, ouverte en 2009 et dédiée à la mémoire du film et de son auteur.

Profitez-en aussi pour découvrir le charme de la campagne berrichonne, de son bocage ; son paysage préservé et apaisant regorge de lieux emblématiques comme la cathédrale de Bourges, le domaine de George Sand, le château de Valençay ou l’abbaye de Noirlac.

www.tatienfete.com